LA CORRECTION DU PECHE ET L'AMOUR DU PECHEUR

Le pape Benoît XVI nous offre une première réflexion : « La tradition de l’Église a compté parmi les œuvres de miséricorde spirituelle celle d’« corriger les pécheurs ». Il est important de récupérer cette dimension de la charité chrétienne. Il ne faut pas se taire face au mal. Je pense ici à l’attitude de ces chrétiens qui, par respect humain ou par simple commodité, s’adaptent à la mentalité commune au lieu de mettre en garde leurs frères contre des manières de penser et d’agir qui sont contraires à la vérité, et ne suivent pas le chemin du bien. »

Regresar al inicio
Compartir este post
Repost0
Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase: